Le meilleur des mondes – Euuuuuh nan! ‘Michael Kyle’s voice’

Les enfant Alphas sont vêtus de gris. Ils travaillent beaucoup plus dur que nous parce qu’ils sont si formidablement intelligents. Vraiment je suis joliment content d’être un Béta, parce que je ne travaille pas si dur. Et puis nous sommes bien supérieurs aux Gammas et aux Deltas. Les Gammas sont bêtes. Ils sont tous vêtus de vert, et les enfants Deltas sont vêtus de Kaki. Oh non je ne veux pas jouer avec les enfants Deltas. Et les Epsilons sont encore pires. Ils sont trop bêtes pour savoir…’ *Pauvres Epsilons hein…*

Je viens de terminer la lecture du livre ‘Le meilleur des mondes’ écrit par Aldous Huxley en 1931. Ouais tu me diras, même le nom de l’auteur est chelou…Déjà que j’ai du mal avec la Science-Fiction…433 pages d’un format poche…Une bonne amie m’a conseillée ce livre en me disant : ‘C’est un classique qui mérite d’être lu’. Je l’ai terminé et j’avoue ne pas avoir été transportée de quelque façon que ce soit. On va dire que je suis trop terre à terre et sûrement bien trop nulle pour capter la subtilité des références à plusieurs œuvres littéraires célèbres : Macbeth, Tempest, Hamlet… Trop nulle je disais donc. N’empêche maintenant j’ai bien envie de voir l’adaptation cinématographique, juste pour voir comment ils ont fait vivre ce monde aseptisé…Bref. Nul. Bon, bon, bon, je n’ai pas aimé.  Je retiens juste que comme dans la vraie vie, quand tu en as marre et que tu veux t’évader de la réalité, tu peux toujours prendre du Soma…ouais, de la drogue quoi. Allez tchuss, si je meurs ce soir, j’aurais au moins la satisfaction d’être morte moins bête…quoi que… !

Pour ceux que ça intéresse, ce livre décrit un monde parfait et civilisé sans guerre ni haine où personne n’appartient à personne *Oui oui ça veut dire que tu peux coucher avec qui tu veux, quand tu veux sans aucun stress*. Où les hommes ne sont plus enfantés, mais fabriqués en laboratoire et conditionnés sur mesure, avec bien sûr une hiérarchie des classes, où les Alphas arrivent en haut de la chaîne. Aucune pensée singulière…Le libre arbitre n’existe pas.

Extrait d’un échange entre sa Forderie *Le boss des boss* et le sauvage *Quelqu’un comme toi et moi quoi*

Mais qui dit chasteté dit passion ; qui dit chasteté dit neurasthénie. Et la passion et la neurasthénie, c’est l’instabilité. Et l’instabilité c’est la fin de la civilisation.’

‘ C’est bien la votre manière. Se débarrasser de tout ce qui est désagréable, au lieu d’apprendre à s’en accommoder.’

‘ La civilisation n’a pas le moindre besoin de noblesse ou d’héroïsme. Ces choses la sont des syndromes d’incapacité politique. Dans une société convenablement organisée comme la notre, personne n’a l’occasion d’être noble ou héroïque…..On prend le plus grand soin de vous empêcher d’aimer exagérément qui que ce soit. Il n’y a rien qui ressemble à un serment de fidélité multiple ; vous êtes conditionné de telle sorte que vous ne pouvez vous empêcher de faire ce que vous avez à faire.’

Et ben. Heureusement pour moi que je ne vis pas dans ce meilleur des mondes la, car à tous les coups, ils reverraient mon régime alimentaire qui serait forcément jugé trop gras 😉

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Des livres partout

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s